prairie

Histoire géologique

 

La plaine de la Crau est constituée de galets issus de l'ancienne embouchure de la Durance. Les  caractéristiques hydrogéologiques de la nappe sont régies par l'histoire géologique de la plaine  notamment.

De la Durance à la nappe de la Crau

B2a echelledestempsgeologiquesdelaCrau

L’histoire géologique de la Crau a commencé il y a bien longtemps. Voilà 150 millions d’années, alors qu’une mer recouvrait encore la région, le socle calcaire des cailloutis se déposait (Jurassique, Crétacé).

 

Plusieurs séries de déformations tectoniques ont ensuite fait émerger cette zone et créées d’importants bassins d’effondrement (Tertiaire).

B2a duranceaumessinien

Par la suite, la mer qui envahit les lieux et se retire déposera le substratum argilo-marneux de la nappe (Miocène, Pliocène).

 

Il y a 2 millions d’années, la Durance se jette dans la mer au droit de l’actuelle plaine de la Crau. Ainsi, des cailloutis sont déposés par le fleuve et forment la Crau d’Arles qui constitue la plus ancienne formation de l’aquifère (Villafranchien).

 

Une série de glaciations, dont les deux principales du Riss et de Würm, provoquera une dérive du lit de la Durance vers l’Est et le dépôt de la Crau du Luquier et de Miramas.

B2a coupegeologiqueschematiquedelaCrau

 

A la fin du Würm, un mouvement tectonique effondre le seuil d’Orgon et ouvre le passage actuel de la Durance vers Avignon, la plaine s’assèche.

 

Ainsi, la plaine de la Crau est née, renfermant dans ses cailloutis la nappe phréatique de la Crau.

 

Le saviez-vous?

  • 2 Millions d'années, la Durance passe par l'actuelle Crau
  • 12 000 ans, la Durance quitte la Crau

En savoir plus:

Carte géologique de la Crau