prairie

Etat de santé de la nappe

B4 illusC'est aux caractéristiques chimiques des eaux de recharge de la nappe que l'on doit la base chimique des eaux souterraines de la Crau. Cependant sa situation, en bordure littorale, l'importante activité humaine présente sur le territoire et son caractère libre, la rendent particulièrement vulnérable.

 

C'est aux caractéristiques chimiques des eaux de recharge (Durance et pluie) que l'on doit la base chimique des eaux souterraines de la Crau. Le faciès chimique de la nappe est bicarbonaté calcique.

 

 

Quelques caractéristiques physicochimiques de la nappe

Paramètre Résultat moyen Commentaire
Conductivité 750 µS/cm La conductivité est généralement plus faible dans les zones essentiellement alimentées par la pluie (Sud) et plus forte dans les zones polluées ou à proximité des remontées d'eau salée.
Température 14 à 19 °C Selon la période de l'année, la température montre de fortes variations.
pH 7,2 Le pH est neutre.
Dureté 38 °F Eau dure à très dure

 

L’eau de la nappe est d’une manière générale de bonne qualité. Néanmoins, certains signes de dégradation sont observés depuis plusieurs années.

L'eau y est généralement assez minéralisée (conductivité) et les chroniques de ces 30 dernières années montrent une augmentation de ce paramètre avec le temps, indice d'une dégradation de la qualité.

 

La nappe des cailloutis est une nappe libre, donc non protégée par une formation imperméable ce qui la rend particulièrement vulnérable à tous types de pollution. Les activités humaines, densément présentes sur la Crau, constituent des facteurs potentiels de pollution. En effet, le dépassement des normes de potabilité des analyses des eaux brutes est de plus en plus fréquemment constaté, en particulier pour les produits phytosanitaires, les micropolluants minéraux ou encore les hydrocarbures. De plus, plusieurs sites et sols pollués sont recensés sur le territoire et constituent des sources de pollution avérées.

B4a canal proche port

 

L’intrusion saline, ou biseau salé, constitue un autre facteur d’altération de la qualité. >>en savoir plus

 

Des campagnes d’analyses des eaux de la nappe sont effectuées par le Syndicat pour mieux appréhender ces évolutions de la qualité, mettre en œuvre des actions et pallier les éventuelles menaces pesant sur la ressource.

Le saviez-vous?

  • Une eau globalement de bonne qualité
  • Quelques pollutions avérées et de nombreuses menaces pour l'avenir
  • 17 points de suivi qualitatifs

 

En savoir+ :