etang

Le suivi qualitatif

E2b. Carte du reseau de suivi qualitatif

L’Objectif du suivi

Un réseau de suivi qualitatif réparti sur les 550 km² de la plaine a été mis en place dès 2011 afin d’évaluer l’état chimique de la nappe et son évolution dans le temps.

En quoi consiste-t-il ?

e2b prelevement-pour-suivi-qualitatifpLe suivi qualitatif de la nappe est réalisé sur 17 ouvrages (points roses sur la carte) deux fois par an, en mars, période de hautes eaux (basses eaux dans le sud), et en octobre, basses eaux (hautes eaux dans le sud). Les points de suivis ont été implantés en fonction des zones de forte vulnérabilité, des deux axes de drainage principaux de la nappe et des suivis préexistants (4 points suivis par l’Agence de l’Eau figurés en rouge sur la carte).
Les paramètres analysés, définis suivant les recommandations de la Directive Cadre Européenne, correspondent aux éléments de physico-chimie classique, aux pesticides, aux micropolluants minéraux et organiques. Les prélèvements d’eau et les mesures physico-chimiques in situ sont effectués par les agents du Syndicat et sont ensuite analysés dans un laboratoire spécialisé.

D’autres actions

  • Le SYMCRAU prévoit la mise en place de campagnes thématiques de mesures afin d’améliorer les connaissances sur certaines pollutions. Différents thèmes d’études seront traités tels que les activités industrielles et urbaines, les décharges et carrières, les activités agricoles, les réseaux de transport…ce avec l’objectif de mieux comprendre les phénomènes pour agir dessus.
  • Un travail a été engagé avec le GPMM pour la mutualisation des réseaux de suivi et la mise en place d’un suivi du biseau salé.

Le saviez-vous ?

  • 17 points de suivi
  • 190 paramètres analysés
  • 10 éléments dépassant les seuils de bon état (DCE) en 2011/2012

En savoir + :

Un guide de téléchargement est disponible ci-dessous. Il vous présente pas à pas les étapes à suivre afin de télécharger les données piézométriques sur banque nationale d'Accès aux Données sur les Eaux Souterraines (ADES).