marais
moutons2

Lexique

Index

ABCDE -  F -  G -  H -  I -  J  -  K  -  LM

N -  O -  P -  Q -  R -  S -  T -  U -  V -  W  -  X  -  Y  -  Z

 

A

AEP :

Adduction d’eau potable.

Aquifère :

C’est une formation géologique ou une roche suffisamment poreuse et/ou fissurée et perméable pour contenir une nappe d’eau souterraine permettant sa circulation. L’aquifère peut se décomposer en zone non saturée et en zone saturée en eau (=nappe souterraine).

Aquifère poreux :

Dans ces aquifères, l’eau est contenue dans les pores de la roche et l’eau y circule librement (différent des aquifères fissurés ou karstiques).

Argile :

Roche sédimentaire à grains fins.

B

Bicarbonatée calcique :

Faciès chimique de l’eau de la nappe de Crau, chargée en ions bicarbonate et calcium.

G1 schéma biseau saléBiseau salé :

Il s’agit d’une partie d’un aquifère envahie par de l’eau de mer.

 

C

Conductivité :

C’est l’aptitude d’une eau à conduire le courant électrique. La conductivité est fonction de la concentration et de la teneur en éléments dissous et permet d’évaluer rapidement la minéralisation d’une eau.

G1 coussoulCoussoul :

Steppe semi-aride située sur la plaine de la Crau.

Craven :

qui vient de la Crau.

 

D

DCE :

Directive Cadre sur l’Eau

Dureté :

La dureté (ou titre hydrotimétrique) d’une eau correspond à sa concentration en ions alcalino-terreux (calcium et magnésium essentiellement).

Dureté (°F)

0 à 7

7 à 15

15 à 25

25 à 42

supérieur à 42

Caractéristique de l’eau

très douce

douce

moyennement dure

Dure

très dure



E

Echelle géologique :

 echelle geologique generale


Exutoire :

Un exutoire consiste en une ouverture pouvant servir à l’écoulement des eaux (exemple : source).

 

G

Grès :

Roche détritique constituée de sable lié par un ciment siliceux ou calcaire.

 

L

Laurons :

Terme provençal désignant un puits naturel d’où jaillit l’eau de la nappe souterraine.

G1 lauron résurgence nappeLimons :

Roche sédimentaire dont la taille des grains se situe entre celle de l’argile et du sable.

 

M

Marne :

Roche sédimentaire à la fois argileuse et calcaire.

Micropolluants minéraux :

il s’agit principalement des métaux qui peuvent être toxiques lorsqu’ils se retrouvent en grande quantité. Leur présence dans le milieu peut être naturelle ou non. Les principaux métaux suivis sont le cadmium, le mercure, le cuivre, le chrome, le zinc, le nickel, le plomb …

 

N

NGF :

Le nivellement général de la France constitue un réseau de repères altimétriques disséminés sur le territoire français métropolitain continental, ainsi qu'en Corse. Ce réseau est actuellement le réseau de nivellement officiel en France métropolitaine.

Nappe phréatique :

Il s’agit d’une masse d’eau contenue dans les interstices du sol (partie saturée d’eau du sol).

G1 schema libre captifNappe libre :

Nappe dont la surface supérieure de l’eau (= surface piézométrique) fluctue sans contrainte par absence de terrains de recouvrement (‘‘couvercle’’) imperméables aux dépôts aquifères. Les apports par la pluie (= pluie efficace) peuvent l’alimenter par toute la surface.

Nappe captive :

Nappe dont la surface de l’eau ne peut fluctuer librement à cause de la présence de terrains imperméables posés au dessus de l’aquifère, responsables du confinement de l’eau. L’eau est alors dite sous-pression et peut parfois jaillir des forages dits artésiens.

P

G1 poudinguepPoudingue :

Roche très dure, formée de galets liés par des grains de sable eux-mêmes unis par du ciment calcaire.

Paléochenal :

Formation sédimentaire créée par un ancien cours d’eau.


PdM :

Programme de mesure du SDAGE qui propose les actions à engager sur le terrain pour atteindre les objectifs d’état des milieux aquatiques ; il en précise l’échéancier et les coûts.

pH (potentiel hydrogène) :

Il permet de mesurer l’acidité d’une eau. Une eau est neutre à pH=7, acide à pH<7 et basique à pH>7.

G1 piezometrepPiézomètre :

Les piézomètres sont des tubes, qui permettent depuis la surface d'accéder à l'eau d'une nappe souterraine. On y relève la piézométrie à l'aide d'une sonde pour surveiller les variations de niveau de nappe, mais on les utilise également pour mesurer la qualité de l’eau.

Piézométrie :

Pour une nappe libre, telle que la Crau, c’est la mesure de profondeur de la surface de l’eau dans la nappe. Elle est exprimée soit en mètres par rapport au sol, soit par rapport à l’altitude 0 du niveau de la mer (en mètre NGF Nivellement Général Français).

Produits phytosanitaires (ou pesticides) :

Désigne les produits utilisés pour protéger les végétaux (ex : herbicides, fongicides, insecticides…).

S

SDAGE :

Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux. Cliquez ici pour en savoir plus.

SIG (Système d’Information Géographique) :

Il s’agit d’un outil qui permet de créer, d’organiser et de présenter des données spatialement référencées ainsi que de produire des plans et des cartes.

Substratum :

Formation imperméable constituant le socle de la nappe et retenant son eau.